Tutoriel : Poncer son parquet

Comment poncer son parquet ? Réussir le ponçage ? Est-il possible de poncer son parquet seul ? Poncer son parquet comme un professionnel.

Vous venez d’acheter votre appartement ou votre parquet mérite d’être rénové. Le ponçage est une étape indispensable. Cela permet de le remettre à neuf avants de le vernir et de le vitrifier. Mais attention il est important de bien se renseigner avant de commencer une telle opération. L’objectif est de ne pas abimer votre sol ou de réaliser des avaries irréversibles.

Cet article vous accompagne dans toutes les étapes à connaitre pour poncer convenablement vos parquets et vos planchers. Retrouver également tout l’équipement nécessaire sur loutix.com.

Avant de commencer

Quand et quel parquet faut-il poncer ?

Tous les parquets sont susceptibles d’être rénové pour retrouver l’apparence du neuf. Toutefois le ponçage ne permettra pas de réparer un parquet trop endommagé. Les deux étapes principales de la rénovation sont :

  • Le ponçage
  • La vitrification

Le ponçage est une étape obligatoire ! C’est cette étape qui permettra d’éliminer les défauts et toutes les traces de l’ancien vernis. Ainsi votre parquet répartira sur des bases saines. Il est possible de faire appel un professionnel mais il est tout à fait possible de le faire soi-même ; à condition de savoir comment procéder.

De quoi ai-je besoin ?

Une ponceuse à parquet ne sera pas suffisante pour poncer l’intégralité de votre parquet et le rénover dans de bonnes conditions. Ainsi pour travailler correctement voici la liste du matériel nécessaire :

Nous vous conseillons également de travailler en sécurité et donc de vous équiper de gants, d’un masque et de lunette de protection. En effet le ponçage du bois dégage beaucoup de poussière et les ponceuses autos aspirantes ne peuvent pas aspirer l’intégralité des particules fine. Le bois généré des échardes, les gants sont donc une bonne idée.

Si vous êtes sensible du bruit, le port d’un casque antibruit peut vous rendre service, notamment avec la ponceuse à parquet.

Nous vous conseillons de louer le matériel de ponçage, vous accèderez à un matériel professionnel à prix réduit. Si possible acheter les équipements de protection ils ne sont pas à usage unique et pourront vous servir dans d’autres types de travaux (peintures, etc…).

Comment procéder ?

La rigueur est de mise afin de réaliser les étapes dans le bon ordre. Nos conseils.

1 – La préparation du plancher

Il est indispensable de préparer la pièce et de vérifier que votre plancher est en bon état avant de commencer.

  • Videz la pièce de tous ses éléments (meuble, et décoration murale)
  • Passer l’aspirateur pour éliminer les poussières
  • Vérifiez que toutes les lames tiennent en place et sont en bon état
  • Réenfoncer les clous qui dépassent à laide d’un marteau

Conseils : Fermer les portes et ouvrer les fenêtres afin de faciliter l’évacuation des poussières

2 – Préparer la ponceuse à parquet

Nous vous conseillons d’utiliser une ponceuse électrique au moment de refaire son parquet. Louer ce genre de matériel va vous faire économiser un temps précieux, et beaucoup d’énergie. Pour préparer la ponceuse :

  1. Posez le sac à poussière en haut de la machine
  2. Glissez du papier abrasif dans le rouleau de ponçage. Des flèches sur la machine et sur le dos du papier abrasif vous indiquent le sens de rotation et le sens de la pose. La bande abrasive doit dépasser de chaque côté du rouleau.

Conseil : Brancher l’appareil uniquement lorsqu’il est utilisé.

3 – Quels abrasifs choisir ?

Le ponçage des parquets s’effectue avec du papier abrasif (papier à poncer ou papier de verre). Le grain représente sa capacité à poncer. Plus le grain est faible plus le ponçage va être abrasif. Ainsi un grain 120 permettra de réaliser les finitions, le grain 40 et le premier à utiliser il sera plus efficace et plus agressif. Le choix du papier et du grain dépend surtout de l’état de votre parquet :

  • Si votre plancher et très abimé
      • Commencer par un grain 30 ou 40
  • Pour la rénovation d’un parquet légèrement abimé
      • Commencer par un grain 60 ou 80

Dans tous les cas il sera nécessaire de réaliser un passage avec un grain plus fin (100 ou 120).

4 – Commencer le ponçage

Maintenant que la machine est prête vous pouvez commencer ! Démarrer par un coin de la pièce en prenant en compte le sens des fibres du parquet.

Démarrer la machine et laissez-la tourner immobile quelques secondes jusqu’à ce que le moteur tourne à pleine vitesse. Vous pouvez ensuite faire entrer l’abrasif avec le sol. Accompagnez la machine en vitesse lente, pour couvrir un mètre de parquet environ.

Éteignez ensuite la machine et vérifiez le résultat. S’il n’est pas satisfaisant, réglez la machine, ou changez l’abrasif si cela est nécessaire (pensez toujours à débrancher la ponceuse au moment de changer l’abrasif).

5 – Le ponçage

 Une fois le bon réglage trouvé, le ponçage peut commencer.

Nos conseils de réalisation :

  • Poncez en premier lieu le cœur du parquet, sans vous soucier des coins et des bordures,
  • Travaillez toujours en ligne droite, et dans le sens des fibres du bois,
  • Poncez le parquet bande par bande, en suivant le rythme de la ponceuse,
  • Chevauchez toujours les bandes l’une sur l’autre, pour être certain de ne pas laisser une ligne de parquet non poncée,
  • À la fin d’une bande, soulevez légèrement l’appareil, de manière à pouvoir entamer la bande suivante sans laisser de marque.
  • Pour arrêter l’appareil, soulevez-le légèrement avant d’éteindre le moteur.

Vérifier le rendu du ponçage. Si l’appareil semble moins efficace sur une bande, c’est que le papier est trop abîmé. Il faut alors changer d’abrasif pour en poser un neuf.

6 – Le ponçage des coins du plancher

Une fois que la ponceuse a fait un premier passage, l’essentiel de la pièce est traité. Désormais il faut s’attaquer aux bordures et/ou aux coins inaccessibles.

Pour cela, l’idéal est d’utiliser d’autres modèles de ponceuses électriques :

  • La bordureuse : permettent de traiter les bordures des murs, comme son nom l’indique.
  • La ponceuse triangulaire : permet de traiter les coins et les angles.

 

Équipez vos appareils d’un abrasif de même grain que la ponceuse à parquet.

Commencera par passer la bordureuse :

  • la préparation d’une bordureuse à parquet est assez similaire à celle d’une ponceuse à parquet.
  • Pour utiliser la bordureuse, travaillez par mouvements circulaires et vérifiez toujours que l’appareil ne reste pas sur place.
  • Traitez l’ensemble des bordures.
  • Pour arrêter l’appareil, soulevez-le légèrement, puis éteignez le moteur.

Une fois les bordures traitées, il vous reste à vous occuper des endroits délicats d’accès (limites des bordures, coins de pièces, contour des tuyaux, etc.). Cela se fait grâce à la ponceuse d’angle, qu’il faut à nouveau utiliser par mouvements circulaires.

La méthode en vidéo (par Leroy Merlin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *